alaotra-a-la-une

Alaotra

La Cuvette Rizicole de l’Alaotra

La RN 44 et une ligne de chemin de fer relient Moramanga à la cuvette de l’Alaotra, à 160 km au nord. Cette dépression de 1800 km² est baignée par le lac Alaotra, le plus grand de Madagascar. La domestication des eaux de cette « grande mer » de 182 km² a fait de la région l’un des plus vastes greniers à riz de l’île.

Les principales villes de la cuvette sont Ambatondrazaka au sud du lac, Amparafaravola à l’ouest, Andilamena au nord et Imerimandroso à l’est.

Soixante-quatorze espèces d’oiseaux nichent sur ce lac, protégé au titre de réserve biologique. Deux d’entre elles, le fuligule de Madagascar et le grèbe de Delacour, ne se reproduiraient que là.

Les Sihanaka

Alaotra : le grenier à riz de MadagascarLes Sihanaka (« ceux du lac ») ont longtemps pratiqué une politique de razzias aux dépens de leurs voisins – les Betsimisaraka à l’est, les Sakalava à l’ouest et les Merina au sud – avant d’être refoulés aux abords du lac Alaotra par Andrianampoinimerina au début du XIXè siècle.

La cuvette de l’Alaotra, dédiée de longue date à la riziculture irriguée, a bénéficié d’un essor considérable avec la construction de la ligne de chemin de fer en 1922 et l’immigration massive de colons réunionnais dans les années 1950.




There are no comments

Add yours