marche-a-la-une

Le marché de Madagascar

Dans chaque ville, chaque village de Madagascar se tient au moins un marché hebdomadaire dont le jour était fonction des « fady » (interdits) locaux, puis souvent le samedi.

Le marché aux légumes :

L’animation, les couleurs et les senteurs du marché évoquent tout à la fois la rue africaine et les souks orientaux. C’est le lieu par excellence où l’on prend le temps d’apprécier la richesse du jardin malgache, qui produit d’innombrables variétés de fruits et de légumes.

Au plaisir d’acheter se conjugue celui de marchander, comme le veut la coutume.

Les épices de Madagascar :

Epices
Clous de girofle, poivre, piments dont les arômes rehaussent la cuisine malgache sont cultivés sur place.

Achards (Lasary)
Condiment composé, selon les régions, de citron, de mangue verte ou de carotte macérés dans du vinaigre de citron pimenté et salé.

Des fruits exotiques (Voankazo)

Des fruits exotiques :

Fruits (Voankazo)
Aux fruits des régions tempérées ( banane, orange, pomme, poire, fraise, pêche, ananas… ) s’ajoutent des espèces exotiques (pomme-cannelle, jambose, tapia, tamarin, carambole, jaque…).

 

Brèdes (Anana)

Des brèdes de toute sorte :

Brèdes (Anana)
La  cuisine malgache utilise beaucoup de ces «feuilles» .  Cuites à l’eau, elles parfument les plats de riz et les bouillons ou sont mises à mijoter avec la viande.

 

 




There are no comments

Add yours