Les Douze Collines Sacrées Imerina à Madagascar

Les douze collines sacrées d’Imerina

    Du temps d’Andriamasinavalona (1675-1710) au règne de Ranavalona III, les douze collines sacrées furent Analamanga (Antananarivo), Ambohidrabiby, Alasora, Imerimanjaka, Antongona, Antsahadinta, Ambohimanga, Ilafy, Namehana-Ambohidratrimo, Amboantany, Ambohijoky et Ikaloy.

    Les collines sacrées – au Nord

      Cette ancienne villégiature des rois Merina est à 10 km au nord de la capitale et 1 350 m d’altitude (1,6 km à l’est du PK8 de la RN3). La résidence de Radama II, une maison royale en bois à étage, abrite divers objets anciens, usuels ou rituels, et une collection de photographies ethnographiques.

      Les collines sacrées – au Sud

        Cette colline boisée qui culmine à 1 400 m domine la vallée de la Sisaony. Le village fondé vers 1725 s’étage sur trois terrasses reliées par des escaliers – la localité moderne est descendue dans la plaine, près de la route.